Une double mise à distance sociale et spatiale des sidérurgistes et de leurs enfants dans le Longwy des années 1980

Résumé : De nombreuses études sur les restructurations industrielles affirment qu’on assiste à l’émergence d’une nouvelle question territoriale qui se substituerait à la question sociale hier essentiellement constituée des ouvriers et de leurs combats. Le bassin de Longwy des années 1980 est un terrain d’observation « privilégié » pour y réfléchir. Les nombreuses décisions de fermetures d’usines sidérurgiques, les luttes intenses qu’elles ont provoquées, la multiplicité des dispositifs de conversion des activités, des hommes et du territoire qui ont suivi, se traduisent par une double mise à distance sociale et spatiale des sidérurgistes et de leurs enfants. Les recherches mobilisées montrent qu’elle révèle avant tout les transformations conflictuelles du salariat, des droits collectifs liés aux marchés internes vers l’individualisation des droits qui accompagne leur affaiblissement.
Type de document :
Communication dans un congrès
CIST2014 - Fronts et frontières des sciences du territoire, Mar 2014, Paris, France. Proceedings du 2e colloque international du CIST, pp.160-165, 2014
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [1 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01353472
Contributeur : Ccsd Sciencesconf.Org <>
Soumis le : jeudi 11 août 2016 - 15:01:14
Dernière modification le : mercredi 31 août 2016 - 01:00:35

Fichier

cist2014_double_mise_a_distanc...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01353472, version 1

Citation

Jean-Luc Deshayes. Une double mise à distance sociale et spatiale des sidérurgistes et de leurs enfants dans le Longwy des années 1980. CIST2014 - Fronts et frontières des sciences du territoire, Mar 2014, Paris, France. Proceedings du 2e colloque international du CIST, pp.160-165, 2014. 〈hal-01353472〉

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

59

Téléchargements du document

45