Le Centre André Chastel, Laboratoire de recherche en Histoire de l’art (UMR 8150), est une unité mixte qui remonte dans sa configuration actuelle au 1er janvier 2004. Placé sous la triple tutelle du CNRS, de l’université Paris-Sorbonne et du ministère de la Culture et de la Communication (Direction générale des patrimoines), il rassemble une cinquantaine de membres, chercheurs, enseignants-chercheurs et ingénieurs qui développent des travaux et actions portant sur l’histoire de l’art du Moyen Âge à nos jours. Environ cent cinquante doctorants sont associés à sa politique scientifique.

Le nom d’André Chastel témoigne du patronage initial qu’exerça le grand historien d’art sur les deux laboratoires ayant donné naissance au Centre Chastel.

Depuis 2014, le Centre André Chastel est restructuré en six thèmes transversaux  :

 

Ce redéploiement thématique repose sur une approche globale de l’œuvre d’art que nourrit l’apport d’autres disciplines telles que l’histoire sociale, l’anthropologie, l’histoire des techniques et de la culture matérielle, les sciences de l’environnement, les études visuelles, l’épistémologie, les sciences cognitives, sans que le Centre renonce pour autant aux acquis et à l’expérience dans des domaines affirmés de longue date (inventaires de collection, catalogues raisonnés, corpus et bases de données).

 

Portrait d'André Chastel

Voir sur notre site internet

les actualités du Centre Chastel

les Rencontres du Centre André Chastel

les ouvrages parus

le Labex EHNE Écrire une histoire nouvelle de l'Europe

les thèses en cours et soutenues

les sources et bases de données publiées ou consultables