Approche des dynamiques spatio-temporelles de la formation de Saint-Emilion à travers le plan de 1845

Résumé : Antérieur aux grandes transformations urbanistiques subactuelles, le plan cadastral de 1845 constitue la source planimétrique la plus ancienne et la plus précise dont on dispose sur Saint-Emilion. L'analyse morphologique de cette source procède en deux temps. D'abord, l'approche naturaliste du site, des orientations principales de la trame parcellaire et des voies de communication met en évidence la structuration du double carrefour et de la combe dans les phases primitives de la genèse urbaine. Ensuite, la formulation d'hypothèses urbanistiques permet d'identifier dix unités de plan de composition et d'impact variables selon leur hiérarchie (2 tracés d'enceinte, 4 opérations d'urbanisme, 3 lotissements, 1 forme rémanente) dont la disposition respective permet d'établir une chronologie relative d'élaboration des formes. La confrontation des données morphologiques aux acquis des sources historiques et archéologiques déjà analysées permet d'affiner la chronologie, d'établir et de proposer huit hypothèses de restitution des processus de fabrique urbaine. Parmi les états proposés, se détachent le rôle déterminant des moines associés à la memoria et ceux des vicomtes de Castillon avant que la ville ne connaisse une phase de bipolarité via l'entrée en scène du chapitre canonial et du pouvoir archiépiscopal. L'émergence du pouvoir communal et la mise en place d'une enceinte singulière, structurée par le bâti privé et largement ouverte sur le territoire suburbain, permettent à la ville de retrouver une unité et d'atteindre une phase ultime de croissance, peu avant la fondation et le succès d'une ville rivale, la bastide de Libourne (1268)
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
Fabrique d’une ville médiévale : Saint-Emilion au Moyen Âge, 26, pp.155-180, 2011, Supplément Aquitania
Liste complète des métadonnées


https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01431394
Contributeur : Nathalie Prevot <>
Soumis le : mardi 10 janvier 2017 - 17:23:23
Dernière modification le : jeudi 19 janvier 2017 - 01:00:13

Fichier

stem_ejc_aquitania_sup26.pdf
Accord explicite pour ce dépôt

Identifiants

  • HAL Id : halshs-01431394, version 1

Collections

Citation

Ézéchiel Jean-Courret. Approche des dynamiques spatio-temporelles de la formation de Saint-Emilion à travers le plan de 1845. Fabrique d’une ville médiévale : Saint-Emilion au Moyen Âge, 26, pp.155-180, 2011, Supplément Aquitania. <halshs-01431394>

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

23

Téléchargements du document

13