s'authentifier
version française rss feed
HAL : halshs-00730310, version 1

Fiche détaillée  Récupérer au format
Journalistes engagés, Sandrine Lévêque ; Denis Ruellan (Ed.) (2010) 17-29
Des reporters en plein paradoxe
Denis Ruellan 1
(01/10/2010)

Par l'analyse de sept films de fiction diffusés entre 1975 et 1988, l'auteur livre à une typologie de paradoxes qui aboutit à dire que l'engagement, tel qu'il est représenté par le cinéma, ne se résume pas au débat bipolaire et contradictoire entre disparition du médiateur et propagande de l'acteur. L'engagement est au cœur même du métier de reporter, son exercice ne donne pas le choix à celui qui s'y projette : les relations que l'on noue avec les protagonistes, le lien qui se tisse nécessairement avec l'histoire en train de se faire, le rapport aux proches, la place des valeurs, sa propre vie, et même sa survie, tout est question d'engagement, quoique le journaliste décide il s'implique. Et comme il apparaît impossible de ne s'engager que par un terme, de n'élire qu'un pan des paradoxes (décision que plusieurs films analysent, pour en souligner l'échec), le reportérisme apparaît, en fiction, comme la conciliation douloureuse d'options inséparables, un entre-deux localisé selon des réglages propres à chaque individu, à chaque situation.
1 :  Centre de Recherches sur l'Action Politique en Europe (CRAPE)
CNRS : UMR6051 – Université de Rennes 1 – Institut d'Études Politiques [IEP] - Rennes
Sciences de l'Homme et Société/Sciences de l'information et de la communication
Journalisme – reporter – engagement : représentations – cinéma
Liste des fichiers attachés à ce document : 
PDF
Jtes-engagA_s-PUR-Ruellan-2010-17-29.pdf(137.1 KB)