s'authentifier
version française rss feed
HAL : hal-00680692, version 1

Fiche détaillée  Récupérer au format
40èmes Entretiens de Médecine physique et de réadaptation, Montpellier : France (2012)
Physiologie de la voix chantée: vibrations laryngées et adaptations phono-résonantielles
Nathalie Henrich ( ) 1
(2012)

Nous possédons chacun dès notre naissance un instrument vocal, unique et personnel. Il nous sert à nous exprimer, à communiquer avec l'autre. Il est aussi instrument de musique, aux multiples possibilités d'expression en hauteur et en timbre. Dans ce chapitre qui fait suite au chapitre sur la physiologie de la voix parlée, nous allons explorer la voix dans ses expressions musicales. Que notre voix soit parlée ou chantée, nous faisons usage du même instrument. Les différences entre voix parlée et voix chantée ne sont donc pas anatomiques. Elles proviennent du contrôle de l'instrument, de l'exploration de ses possibles, de la conscientisation de son usage. Il faudrait tout un livre pour décrire les propriétés physiologiques de l'instrument vocal en voix chantée. Nous faisons le choix ici de résumer certains aspects, à partir de la littérature et de nos recherches propres. Nous nous intéressons aux questions de contrôle de la hauteur et de gestion du timbre, en laissant de côté les aspects de physiologie respiratoire et de neurophysiologie.
1 :  Grenoble Images Parole Signal Automatique (GIPSA-lab)
CNRS : UMR5216 – Université Joseph Fourier - Grenoble I – Université Pierre-Mendès-France - Grenoble II – Université Stendhal - Grenoble III – Institut Polytechnique de Grenoble - Grenoble Institute of Technology
GAMA - SLD
Sciences de l'Homme et Société/Linguistique

Sciences du Vivant/Médecine humaine et pathologie/Physiologie
Liste des fichiers attachés à ce document : 
PDF
Henrich_EMPM_2012_physiovoixchantee.pdf(5.9 MB)